Voir: Matteo

March 24, 2011

C’est pour rendre hommage à son violoncelle que Matt Haimovitz (que l’on peut encore voir ce 24 mars créer la musique de Denys Bouliane à l’OSM) a enregistré ce disque. Fabriqué par Matteo Goffriller en 1710, son instrument en a fait résonner de la musique depuis le temps… Ainsi, Haimovitz fait voyager son violoncelle en solo entre le 17e siècle de Domenico Gabrielli, dont il livre six des sept Ricercar, et les 20e et 21e siècles d’Ambrosini, de Berio, de Dallapiccola et de Sciarrino, tous des compositeurs italiens, comme l’instrument, parmi lesquels se glisse tout de même le Canadien Brian Cherney. Goffriller aurait sans doute été étonné de découvrir tous les sons que peut faire sa création!   3,5 étoiles

by Réjean Beaucage

View article at: VOIR

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s