La Presse: MUSIQUE BLOC-NOTES – À LA DÉCOUVERTE D’ISANG YUN AVEC 14 VIOLONCELLISTES

April 17, 2019

MUSIQUE

BLOC-NOTES
Les rendez-vous du mélomane

CLASSIQUE

TROIS RENDEZ-VOUS D’AVRIL AVEC MOZART ET L’OSM

L’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) marque son retour de tournée européenne par trois programmes distincts, exclusivement consacrés à Wolfgang Amadeus Mozart. Les chefs invités Hervé Niquet et Bernard Labadie présideront aux exécutions de ces rendez-vous d’avril, sans compter le Chœur de l’OSM et plusieurs solistes importants.

Sous la direction du maestro et claveciniste français Hervé Niquet, l’OSM se plonge dans l’exécution de deux œuvres imaginées par Mozart à l’apogée de son art. Dans un premier temps, on parle ici de la Symphonie no 41 en do majeur, KV. 551, dite Jupiter, legs tout simplement génial. La partition de l’œuvre a été écrite en 1788 par le compositeur alors âgé de 32 ans, soit trois années avant sa mort. On sait que la composition du Requiem en ré mineur, K. 626, fut stoppée par la mort de Mozart en 1791, et finalisée par d’autres – Joseph Leopold Eybler et Franz Xaver Süßmayr – à la demande de sa veuve Constance. La soprano Heather Newhouse, la mezzo-soprano Marie-Claude Chappuis, le ténor John Tessier, le baryton Philippe Sly et le Chœur de l’OSM sous la direction d’Andrew Megill seront mis à contribution pour mener à bien l’interprétation de l’extraordinaire Requiem.

Requiem et symphonie Jupiter de Mozart, à la Maison symphonique, les 18 et 19 avril, 20 h

L’andante du Concerto no 21 en do majeur pour piano et orchestre, K. 467, est connu de quiconque ne pourrait en identifier le compositeur. Écrit à Vienne en 1785, cet air est gravé dans l’imaginaire universel, prisé pour son calme majestueux et la plénitude qu’il induit chez l’auditeur. L’exécution de l’œuvre par le pianiste français Alexandre Tharaud et l’OSM sous la direction du Québécois Bernard Labadie relance une collaboration entre les deux musiciens très appréciés des mélomanes d’ici. On enchaînera avec deux ouvertures d’opéras mozartiens : Der Schauspieldirektor (Le directeur de théâtre), K. 486, et La clemenza di Tito (La clémence de Titus), K. 621, opéras respectivement composés en 1786 et en 1791. Le programme sera complété par l’exécution de la Symphonie no 39 en mi bémol majeur, KV. 543, composée en 1788.

Concerto no 21 pour piano et Symphonie no 39, à la Maison symphonique, ce soir, 20 h

L’universellement connue Eine kleine Nachtmusik (Une petite musique de nuit), K. 525, sera jouée un matin par l’OSM sous la direction de Bernard Labadie. Voilà une pièce de 16 minutes dont on doit entendre au moins une fois l’exécution en temps réel, question de poser les bases de sa culture classique. Timothy Hutchins et Valérie Milot seront mis à contribution pour le Concerto pour flûte et harpe en do majeur, K. 299, écrit à Paris en 1778, à la demande du duc de Guînes. Sans entracte, ce programme matinal sera complété par l’exécution de la Symphonie no 36 en do majeur, K. 425, dite Linz – c’est-à-dire le lieu où l’œuvre fut écrite à toute vitesse parce que Mozart n’avait pas de partitions de ses œuvres lorsqu’on lui demanda de donner un concert à Linz, étape d’un trajet entre le domicile paternel de Salzbourg et sa résidence de Vienne.

Eine kleine Nachtmusik, Concerto pour flûte et harpe et Symphonie no 36, à la Maison symphonique, jeudi 18 avril, 10 h 30

CONTEMPORAIN

À LA DÉCOUVERTE D’ISANG YUN AVEC 14 VIOLONCELLISTES

Sous étiquette Pentatone (Oxingale Series), Sunrise Falling est le plus récent album du violoncelliste montréalais d’adoption Matt Haimovitz. L’objet de cet enregistrement est de nous faire découvrir la musique d’Isang Yun (1917-1995), compositeur coréen dont on a souligné il y a deux ans le centenaire de la naissance. Dans la foulée de cette sortie, Matt Haimovitz a réuni 14 violoncellistes, provenant de sa classe de l’École de musique Schulich de l’Université McGill, pour présenter tout un programme consacré à la musique d’Isang Yun. Ce dernier fut d’ailleurs violoncelliste en plus de s’avérer un compositeur marquant du XXe siècle, reconnu tardivement pour ses brillants alliages de musiques contemporaines européennes et de musiques traditionnelles coréennes. Le programme comprendra également Glissées, pour violoncelle solo (1970), et une série d’Études solo, sans compter le duo Together, exécuté de concert avec le violoniste Axel Strauss.

Au Café Résonance, ce soir, 21 h

JAZZ CONTEMPORAIN

RELECTURE D’UN CLASSIQUE

Dans la fabuleuse discographie du saxophoniste, compositeur et improvisateur Wayne Shorter, tout en haut dans les priorités se trouve l’opus Speak No Evil, sorti chez Blue Note en 1966 – avec à ses côtés Freddie Hubbard, trompette, Herbie Hancock, piano, Ron Carter, contrebasse, et Elvin Jones, batterie. Pour la relecture de ce grand classique du jazz contemporain, le saxophoniste montréalais André Leroux réunit le trompettiste Lex French, le pianiste François Bourassa, le contrebassiste Rémi-Jean LeBlanc et le batteur Kevin Warren.

À la salle Bourgie, jeudi 25 avril, 18 h (sans entracte)

CLASSIQUE

JOUR ET NUIT AVEC HAYDN ET I MUSICI DE MONTRÉAL

Symphonie no 6 en ré majeur (Le matin), Symphonie no 7 en do majeur (Le midi), Symphonie no 8 en sol majeur (Le soir) : à travers ces trois symphonies plutôt brèves, écrites pour le prince Esterházy, Joseph Haydn passait de la clarté à la pénombre avec sa maîtrise colossale de la composition pour grand ensemble, mais aussi par son imagination débordante et son humour proverbial. Voilà un ambitieux tour du cadran envisagé par le maestro Jean-Marie Zeitouni et l’ensemble I Musici de Montréal, tour complété par La Musica Notturna delle strade di Madrid, op. 30, no 6, du compositeur italien Luigi Boccherini (1743-1805).

À la salle Bourgie, mardi 30 avril, 20 h

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.

BY: ALAIN BRUNET
READ AT: La Presse

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s